« Lire » visuellement un type (vidéo en anglais + traduction du texte)

La vidéo ci-dessous (edit : malheureusement le lien ne fonctionne plus, n’hésitez pas à m’envoyer un message si vous retrouvez cette vidéo online) présente une pratique qui est plus ou moins controversée et consiste à essayer de repérer une gestuelle caractéristique associée à une ou plusieurs fonctions cognitives (Dans le cas des INFJ, Ni et Fe en dominante et auxiliaire, soit nos deux premières fonctions). Je trouve la tentative intéressante, malgré les reproches qu’on peut lui faire par ailleurs…

(lien supprimé)

Je vais surtout traduire les passages écrits, le reste est assez parlant en soi (la fonction et le geste associé apparaissent sur la vidéo au moment où la personne le fait).

0:17
Être amené par la perception abstraite intériorisée (Ni) à identifier le rythme des évènements dans la réalité et leurs conclusions inévitables dans le futur.

Choisir d’agir en fonction de cette vision en engageant de façon proactive le monde des vivants à aller vers des solutions plus sages sur le plan éthique. Avoir aussi un regard lucide et détaché dans pour analyser les progrès de sa vision et faire les distinctions nécessaires entre les constructions sociales existantes.
Apprécier par moments le monde viscéral et tactile en s’immergeant dans un domaine de stimulation sensorielle pour échapper au détachement surréaliste provoqué par Ni et expérimenter la richesse de la réalité de première main.

0:39

Signaux de base
– centré sur les yeux, guidés par les yeux              Dominante perceptive- regard fixe                                                                 Ni
– regard dans le vague, partant sur les côtés        Ni
– regard pénétrant                                                      Ni-Se
– sourire interpersonnel chaleureux                       Fe
– articulation chaleureuse                                         Fe
– voix qui gonfle pour les points importants         Fe
– joues inactives/neutres au repos                          Ti
– temps de pause                                                         Ti
– discours méticuleux                                                 Ti
– mains de marionnettiste                                         Ti
– regard acéré, fixe                                                      Se
– renfrognement pénétrant                                       Se

Signaux uniques
– regard hypnotique                                                   Ni- dom
– sourire ingénieux                                                     Fe/Ti + Ni/Se

1:53                               Ni-Fe vs Ni Te
Fe sourire chaleureux vs Fi sourire rictus (snarling ?)

Il peut être difficile de différencier NiFe et NiTe puisqu’ils partagent le regard stable des yeux de Ni dom. La différence la plus claire est peut-être leur façon d’articuler et la façon dont le sourire naît sur leur visage.

Le sourire chaleureux de Fe
Le sourire de NiFe est chaleureux, interpersonnel et utilisé comme un outil de connexion avec l’audience. Lorsqu’il surgit sur le visage, il affecte toute la partie inférieure du visage, se projetant jusqu’aux extrémités, vers les oreilles.

Le sourire rictus de Fi
Le sourire de NiTe est centralisé et remonte plus vers le centre du visage, le nez. Les bords des lèvres sont relevés vers le nez, créant un aspect de rictus. Le sourire apparaît de façon plus accidentelle et il est moins intégré au reste du visage.

4:29 Résumé de l’identification NiFe
L’élément prédominant des NiFe sont les yeux pénétrants Ni, qui attirent l’attention sur le centre de leur visage. Les yeux vont constamment se faire vagues, dériver sur les côtés (en emportant la tête) et donner au corps de la densité dans les mouvements. Il y a une qualité hypnotique distincte dans leurs yeux, un aspect légèrement assoupi causé par l’alourdissement partiel de la paupière supérieure sur l’oeil, ainsi que l’apport d’émotion par le sourire interpersonnel Fe. Leurs gesticulations / articulations seront amples, appuyées, porteuses d’une emphase dans laquelle ils intègrent la réalité émotionnelle à laquelle ils souhaitent que les autres soient sensibles. Lorsqu’ils gesticulent, les NiFe vont alterner entre cette projection émotive d’émotions à travers des poussées du corps ou de la tête, et la neutralisation de cette émotion par du recul. Lorsqu’ils engagent leur Se, leurs yeux deviennent plus acérés, perdent un peu de leur caractère hypnotique, et donnent une impression perçante. Lorsqu’ils se renfrognent, l’intensité du regard ne disparaîtra pas sous les sourcils.

Rythme du corps
Les Ni-Fe maintiendront un rythme stable dans ses mouvements, leurs variantes principales étant des dérives/appuis sur les côtés et des poussées émotives vers l’avant – et combinent une viscosité d’ensemble du corps avec un caractère alerte et attentif sous-jacent.

Présence d’ensemble
La combinaison des yeux hypnotiques de ce type, de leur sourire chaleureux / rusé, de leur comportement retenu et de leurs yeux parfois perçants leur donne l’apparence de personnes « sages », « hypnotisantes ».

5:02 Graphique hiérarchique
La hiérarchie d’un NiFe peut être expliquée au mieux par le diagramme de droite qui montre à la fois les proportions et les connexions entre les quatre fonctions. Il y a deux roues, qui correspondent pour l’une à la perception, pour l’autre au jugement. Pour les NiFe, la roue extérieure (la plus large) est celle de la perception, tandis que l’intérieure (plus petite) est celle du jugement. Chaque roue est composée de deux flèches, celle du haut étant la dominante des deux fonctions qui définit la paire, celle du bas la fonction opposée. Les flèches symbolisent la relation cyclique entre les deux processus dans chaque roue. La roue de perception (extérieure) n’est pas directement connectée à celle de jugement (intérieure) et c’est parce que Ni/Se peut exister indépendamment de Fe/Ti, comme dans le cas des types NiTe, mais Ni ne peut pas exister sans Se et donc la roue fonctionne comme un tout.

5:19
La roue de perception est la plus large car elle occupe le plus grand rôle dans la considération psychique de l’individu, alors que celle de jugement (correction de la traductrice) est secondaire et soutient cette considération.

Proportions

Les relations entre les quatre fonctions sont plus complexes qu’une modélisation mobile de tailles dans la psyché. Par exemple, la fonction opposée (Se) peut être vue comme la quatrième, la seconde ou la troisième dans l’ordre psychique, selon l’angle sous lequel on l’aborde.
Si l’on compte depuis le haut vers le bas en lien avec la position native, Se est l’opposée la plus éloignée de la première fonction et d’abord la moins familière. Mais Se peut être vue comme la seconde fonction la plus fondamentale de NiFe puisqu’elle est le complément de Ni. La roue Ni/Se est la source de l’identité de ce type, et donc, en définitive, Se est le second aspect le plus crucial de sa conscience de lui-même.

Publicités
Vidéo | Cet article, publié dans Articles de fond, Vidéos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour « Lire » visuellement un type (vidéo en anglais + traduction du texte)

  1. zogarok dit :

    Je trouve l’initiative passionnante, c’est plutôt sur les modèles que j’ai des doutes. Ils ont tous les fonctions de l’INFJ (Bruce IStP ?) mais pas avec la même hiérarchie, peut-être qu’évoquer cet aspect aurait valu la peine (les fonctions sont illustrées séparément et de façon égale). Et surtout comment les expressions de chaque fonction communiquent entre elles, mais c’est déjà le cas en partie (ton article développe là-dessus).

    En tout cas on a d’excellents éléments pour dresser une carte, surtout que la démarche s’étend à la plupart des types (http://www.youtube.com/watch?v=zsrQex3_2q0 pour les INFP, http://www.youtube.com/watch?v=VIPdQ202d5c pour les ENTJ). J’aimerais voir ces analyses sur des vidéos longues et en interaction, pas juste en interview (quand les individus sont au centre), pour encore plus de lapsus visuels !

    • tyayana dit :

      Merci pour ton avis, c’est super intéressant !
      Plusieurs personnes ont remis en cause les typages de Cognitive Type. Honnêtement, j’ai toujours du mal à attribuer un type à quelqu’un, a fortiori à un acteur, donc je ne sais pas trop qui est censé être quoi (j’ai des affinités particulières avec Cate Blanchett, Morgan Freeman et dans une moindre mesure Olivia Williams, mais ça ne prouve rien…). N’hésite pas à préciser les types probables de chacun si tu les connais, je pense que ça peut intéresser du monde. En tout cas, je suis d’accord sur le fait que s’ils ne sont pas considérés par la personne ayant fait la vidéo comme tous INFJ, cela aurait dû être précisé. Complètement d’accord aussi sur le cas des interactions. A cet égard, la vidéo Garfield/Williams est excellente, je vais essayer de la poster un de ces jours !

  2. Drakaël dit :

    Beau boulot ! Pour ma part ça case totalement, lorsque je parle avec quelqu’un j’ai tendance à regarder fixement dans le vide par moment ( Regard dans le vague, partant sur les côtés du Ni), mais je peux également très bien soutenir le contact visuel intense. ( Centré sur les yeux, guidés par les yeux, dominante perceptive- regard fixe du Ni et le regard pénétrant et fixe du Ni-Se ). Par exemple, dommage que la vidéo soit supprimée j’aurais bien aimé voir à quoi ressemble le  » visage hypnotyque  » du Ni dom. Merci de ta belle initiative !

    • tyayana dit :

      Merci. Je n’avais pas vu que la vidéo avait été supprimée… je l’ai recherchée, mais il semble que le site ait disparu (?), remplacé par de la publicité pour un bouquin sur ce thème. Je remettrai le lien si je la retrouve – ou si l’un de mes lecteurs y arrive et me le signale…

  3. tyayana dit :

    J’ajoute un lien vers une description qui me semble bien correspondre à ce que j’observe chez moi et chez d’autres INFJ (c’est en anglais, désolée…) :
    http://www.infjs.com/forums/showthread.php?t=21590

  4. Greenbat85 dit :

    Dommage que les liens aient été supprimés, mais j’ai cru comprendre que c’était parce que les auteurs de cette approche sont en train d’écrire un livre (qui s’annonce très documenté … et joliment illustré). Mais le forum (avec d’autres vidéos, non annotées certes) est toujours disponible à cette adresse:
    http://cognitivetype.boards.net
    On peut quand-même poster sur le forum, poser des questions, ou même poster nos propres vidéos pour des typages.
    Par ailleurs, il semblerait qu’une nouvelle interface pour le site soit en préparation, avec tous les types et d’autant plus de précisions momentanées sur la fréquence des expressions, leur identification; on pourra pointer le moment dans le fil de la vidéo et lire toutes les informations associées comme dans la gestion d’une séquence audio. Pour l’instant ils finissent la production du livre et font une campagne pour financer ce nouveau projet pour le site.

    • tyayana dit :

      Super ! Merci beaucoup pour toutes ces infos, je vais aller regarder tout ça.
      N’hésite pas à nous tenir au courant ici, je n’ai pas trop le temps de faire de la veille en ce moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s