Comment réaliser votre burnout – épisode 3 : l’admettre

Avec tout ça… il a bien fallu que je commence à me rendre à l’évidence, quelque chose n’allait pas. J’avais cru que ce serait provisoire, mais ça durait cette affaire. Mois après mois, j’ai commencé à me dire que ce n’était ptêt pas mon corps qui ne comprenait pas le message de ma tête…. mais l’inverse.
Moi, INFJ, obligée de me plier au « corps » ! Le monde à l’envers ! Je lui offrais des séances de sport régulière, il aurait tout de même pu s’en contenter !

En attendant, je ne sortais plus beaucoup de chez moi. Aller où ? Parler à qui ? Parler de quoi ? Immanquablement, la question de mon futur allait se poser, c’était LE sujet du moment. Fondre en larmes encore ? En plus d’être gênant, c’est épuisant les crises de larmes. Parce que j’en avais facile pour deux heures, une fois que c’était déclenché, cette histoire. Une fois par mois, c’est pas si gênant, mais trois fois par semaine, ça commence à frôler le handicap.

Et puis j’avais déjà tellement de mal à décider. Il fallait que je décide. Maintenant. Enfin, hier. J’aurais dû décider trois semaines plus tôt ! Je perdais du temps (horreur !) ! Je projetais à tout va : les autres voulaient que je prenne une décision, ils étaient tous dans un camp ou dans l’autre, d’ailleurs j’en avais une preuve évidente : après une discussion avec des collègues, je voulais continuer, après une discussion avec des proches, il était évident qu’il était temps que j’arrête. Les proches-collègues et les collègues-proches étant sans doute le cas le plus complexe à gérer.

Du coup, il était nettement plus simple de ne voir personne, pour ne pas être influencé.

Il y a une expression pour ça, on parle d’un mode « tunnel ». Les INFJ en mode tunnel. Et bien c’est simple, ils « coupent » ou du moins « limitent » l’accès à leur fonction secondaire Fe. Du coup, ils rentrent dans ce qu’on appelle une boucle « Ni-Ti ». C’est ce qui m’est arrivé. Les deux fonctions concernées étant introverties, elles s’auto-alimentent : projection vers le futur – analyse critique – rejet – nouvelle projection – analyse critique – nouveau rejet…

Mais comment sortir de cette boucle ?

Publicités
Cet article, publié dans Articles de fond, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s