Je l’ai construite, jour après jour, contre la méchanceté du monde,
ma carapace…

Brique après brique,
face aux regards,
couche après couche,
contre les mots,

ma tour d’ivoire…

Larme après larme,
au fond d’un lit,
Rire après rire,
face aux amis,

Silence après silence…

Je l’ai construite, consciencieusement, ma carapace.
Elle est solide, et résistante, ma carapace.
Je l’ai construite, au fil du temps, cette carapace,
De l’enfance à l’adolescence, cette carapace,

Une carapace, pour m’isoler,
une carapace, pour me cacher,
une carapace, pour m’enfermer,

Une carapace…

… qu’il faut briser.

Publicités
Cet article, publié dans thoughts / réflexions, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour

  1. jpdu dit :

    « Ni » n’écrit pas, mais la poésie et la (vraie) littérature, c’est du symbole, de l’art 😉

  2. kat dit :

    Très beau et très touchant, cela me motive a essayer de comprendre et creuser auprès de quelqu’un que je crois avoir identifier comme étant INFJ même si j’ai pris un gros vent lol. Comme je le disais dans mon dernier com : un petit volcan sous la banquise 🙂
    Salutation d’une ENFP toujours en admiration devant la profondeur et le travail de votre blog!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s