A contre-courant

Le temps, la douleur et la mort. Imbriqués les uns dans les autres, indissociables de toute existence humaine, sources paradoxales de sens et d’incompréhension. Autant de questions, autant de réponses, pour chacun.

Certains choisissent les plaisirs, les voyages, l’éblouissement, aussi constants que leurs moyens le leur permettent. « Vivre ». Vivre autre chose que cette vie médiocre, le quotidien. Vouloir toujours plus, plus de biens, plus beaux, plus stimulants, plus, plus, plus… et oublier, oublier les douleurs, les difficultés, les réalités, oublier le monde dans un tourbillon de plaisirs, de non-déplaisirs, d’étourdissement.

On nous la souffle à l’oreille, cette solution. Acheter. Accumuler. Moderniser. Et nous serons plus heureux ! Heureux ? Dans cette spirale infernale, cette fuite en avant, ce samsara ? Cette addiction ? Quelques brefs instants, toujours un peu plus brefs, de satisfaction, avant le manque suivant. Une danse endiablée dans des chaussons rouges, jusqu’à l’épuisement.

Une solution, vraiment ?

Ne pas s’arrêter, ne pas penser, ne pas attendre. S’aveugler, de peur de ce que l’on pourrait voir.

De peur de l’abîme. Et danser, toujours, danser au bord de l’abîme, au risque de perdre l’équilibre.

Une solution, vraiment ?

Ou ralentir. Accepter. Se poser. Attendre. Expérimenter le temps qui passe, les minutes entre les pages qui se tournent, les feuilles qui tombent, la lumière qui se transforme.

Ralentir.

En dépit de ceux qui courent, courent, courent. Imposer l’instant. Choisir la solitude. Laisser le cœur s’alourdir, les souvenirs affluer. Pleurer. Laisser les émotions aller, venir. Voir surgir les démons, la Peur, l’Obligation, le Conformisme et leur résister. Rester sereine au milieu des vents qui se déchaînent, des émotions qui assaillent. Revendiquer cet espace de liberté, ce petit morceau de terrain :

freer-gallery-leger

la paix.

Publicités
Cet article, publié dans thoughts / réflexions, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s